Libre-échange: le Canada devrait-il se tourner vers la Chine?